« Il est rare qu’un nuage prenne la forme d’un nuage ».

Y’a des gens extrêmement créatifs et doués. Quand même. Faut le dire. Du coup je le dis: Cloud est doué, ce con.

C'est le deuxième à droite, avec les cheveux gras. Ne jugez pas.

C’est le deuxième à droite, avec les cheveux gras. Ne jugez pas.

La première fois que j’ai entendu parlé de Daniel Cloud Campos, c’était en matant des battles de Skill Methodz,  autour de 2004. Depuis j’ai un peu arrêté de suivre son parcours en tant que bboy mais j’ai continué à le suivre sur les réseaux sociaux, parce que j’aimais bien son esprit. Le mec a l’air simple, sympa et drôle. Vous avez peut-être pu le voir dans la dernière pub Cillit Bang, qui défonce, ou dans quelques unes des pubs pour la tablette Surface. Il a dansé pour Madonna, Jennifer Lopez et tourné dans un paquet de clips.

Mais moi ce que je préfère chez lui, c’est ses courts-métrages.

C’est toujours très créatif et original, toujours autour de la danse, toujours plein d’humour et de bonne humeur, bref, c’est toujours un bon moment.

Le dernier en date:

 

N’hésitez pas à aller voir les autres, the music box, welcome home ou encore the dancing dead, elles sont toutes différentes.

Et si vous en voulez plus, suivez le sur instagram,  chacun de ses posts est un condensé d’humour et de poésie.