Une journée à Nantes

Je suis née à Nantes et pourtant je connais très mal cette ville. J’y ai vécu les deux premières années de ma vie et n’y suis par la suite retournée que pour passer Noël en famille. Il est arrivée une fois ou deux que nous allions nous promener un peu en centre-ville, mais jamais très longtemps et je n’avais pas forcément le choix de l’itinéraire.

Il y a deux semaines, on y a passé une journée en speed et on a quand même eu le temps de faire un petit tour.

On a commencé par aller voir le quartier de Trentemoult, ancien village de pêcheurs qui se situe au sud de La Loire.  Trop mignon avec toutes ces façades colorées, c’est clairement devenu un repaire branché et squat pour chats paresseux.  Je viendrais bien m’y installer, ça m’inspire toutes ces petites rues en patchwork.

Ensuite nous sommes allés déjeuner sur L’île de Nantes. J’avais repéré un resto à burgers, c’est un peu une passion chez moi, j’en parlerais peut-être un jour. Celui-ci propose 5 burgers végétariens, ce qui nous intéressait donc. Le Melting Potes a encore mieux rempli son rôle qu’on ne le pensait. Proprio super sympa, déco cool ( du star wars sur les murs et dans les WC), jeux de société à dispo, et surtout bon burgers bien copieux! Comme on est végé, on n’avait pas le droit à la poutine, mais le monsieur fort sympatoche nous a proposé de remplacer la sauce brune par de la crème… On a éclaté nos frites en deux minutes!

Nous avons été digérer près des Machines de l’île, certes fermées entre midi et deux, mais nous avons quand même pu voir l’éléphant ou encore l’arbre à basket.

Il est bien balèze et ça m’aurait plu de le voir en marche mais qu’à cela ne tienne, nous reviendrons.

Puis nous avons fait un graaaand tour de ville, en s’arrêtant à (quasi) toutes les librairies et magasins de sneakers. Passage obligé par le passage Pommeraye, j’ai tenté une photo mais j’ai vite laissé tomber, beaucoup trop de monde.

En remontant vers le théâtre Graslin, nous sommes tombés sur La Maison d’Elise, un bar à chat caché dans une petite rue. Du coup, on n’a pas pu s’empêcher de s’arrêter pour un chocolat viennois .

C’est tellement trop bien les Maine Coon, dommage que ça coûte un bras.

On a ensuite été dépenser le PIB du Bengladesh à La Mystérieuse Librairie, spécialisée BD, comics et manga. C’était pas du tout prévu mais j’ai pas pu m’empêcher :(

On a continué notre promenade, tombant sur des églises et cathédrales à chaque coin de rue. On a cherché le Game Over, le barcraft de Nantes, mais en passant devant, ça nous a pas trop donné envie… Sorry les gars…

Il commençait déjà à faire sombre donc on a terminé par faire le tour des remparts du château des ducs de Bretagne, qui est déjà pas mal en journée mais qui est sacrément beau gosse de nuit!

Puis on est rentré parce qu’on commençait sérieusement à se les peler, et y’avait de la soupe de butternut et une tarte aux pommes qui nous attendaient chez pépé et mémé, ça va deux minutes les conneries.

On a beaucoup aimé la ville, c’est beau, y’a plein de choses à voir, à faire, à manger… et on s’y est senti bien, malgré la foule du samedi. On reviendra bientôt, j’ai encore une petite liste de trucs à voir: l’île de Versailles et son jardin japonais, le jardin des plantes et les créations de Mr Ponti ou encore le Lieu Unique et sa tour…

Les adresses:

http://www.meltingpotesnantes.com/

http://lamaison-delise.fr/

http://www.mysterieuse-librairie.fr/

Publicités